Comment mettre à jour WordPress ?

WordPress est un outil en constante évolution et les développeurs travaillent depuis plusieurs années à l’amélioration du logiciel. Ceci se traduit par des mises à jour régulière de WordPress, des thèmes, des extensions et des traductions.

Installer WordPress implique de le tenir à jour afin de pouvoir bénéficier des dernières fonctionnalités et corrections de failles de sécurité.

Maintenant nous allons apprendre à le mettre à jour de façon manuel, mais également à le configurer pour que les mises à jour se réalisent de façon automatique.

 

Mettre ou ne pas mettre à jour ?

Les mises à jour ajoutent certes de nouvelles fonctionnalités, mais elles sont également destinées à corriger les éventuelles failles de protection que pourraient exploiter les pirates.

Bien qu’il soit recommandé d’attendre quelques temps avant d’installer les dernières mises à jour afin de s’assurer de leurs stabilités, ne restez pas trop longtemps avec une ancienne version de WordPress ou avec des extensions périmées.

 

Mises à jour manuelle

Sur votre tableau de bord, les alertes de mises à jour sont indiquées à ces deux endroits :

sécurisation de wordpress mise à jour

sécurisation de wordpress mise à jour

Lorsque l’on est entrepreneur, l’on manque très souvent de temps.

Apprendre à automatiser un maximum de tâches est indispensable si l’on veut pouvoir se concentrer sur les tâches qui rapportent.

 

Mise en place de la mise à jour automatique

 

Pour les thèmes et extensions

  • Allez sur « Apparence » puis « Editeur » ;

 

  • A droite, recherchez le fichier « function.php »;

 

  • Copiez-collez ce code à la fin du fichier :

// Activation de la màj automatique des plugins
add_filter( ‘auto_update_plugin’, ‘__return_true’ );

// Activation de la màj automatique des thèmes
add_filter( ‘auto_update_theme’, ‘__return_true’ );

// Activation de la màj des traductions
add_filter( ‘auto_update_translation’, ‘__return_true’ );

 

 

Pour WordPress

  • Rendez-vous sur le serveur FTP de votre site. J’utiliserai pour cet exemple le logiciel Filezilla ;

  • Saisissez vos identifiants de connexion. Ils sont fournis par votre hébergeur.

 

  • Recherchez le fichier « wp-config.php », faites clic droit et cliquez sur « Afficher / Editer »;

 

  • Copiez-collez ce code à la fin du fichier :

// Activation màj des versions dev, majeure et mineure
define( ‘WP_AUTO_UPDATE_CORE’, true );

 
Comment éviter de perdre de l'argent dans la création de votre site Internet ?Téléchargez le guide gratuit ici !
+